Danses

Salsa, Bachata, Kizomba… Tu danses quoi ?

Découvre ces danses en images

De Cuba en Angola en passant par la République Dominicaine, viens apprendre avec nous les danses afro-caribéennes !

Kizomba

La Kizomba, surnommée le Tango Angolais, est née lors d’une tournée du groupe antillais Kassav dans les années 1980. A cette époque et depuis plusieurs décennies, les angolais dansaient le Semba, danse de couple très rythmée et comprenant de nombreuses figures. Le public de Kassav s’est mis à danser le Semba sur les rythmes plus lents du Zouk, donnant ainsi inconsciemment naissance à la Kizomba.

La musique et la danse ont évolué au fil du temps et se sont développées majoritairement dans les pays lusophones (Cap-Vert, Guinée-Bissau, Mozambique, Sao Tomé, mais aussi Portugal), faisant émerger ainsi différents courants de Kizomba, comme l’Urban Kizomba, dansée sur du Ghetto Zouk, ou la Tarraxinha, qui implique peu de déplacements.

Retrouve Marc à Aubagne et Aix Les Milles chaque semaine… Il t’apprendra tout sur la Kizomba, et avec le sourire !

 

La Bachata provient du folklore de la République Dominicaine. On y retrouve un mélange de différents styles musicaux : du Boléro, des influences musicales d’origine africaine, du Son, du Merengue, du Cha-Cha, du Tango… La Bachata existe actuellement sous plusieurs variantes :

La Bachata Moderne : Constituée de figures ou passes, elle se danse principalement en position ouverte ou semi-ouverte.

La Bachata Dominicaine : Elle se danse sur des morceaux au tempo rapide où la guitare prédomine et se caractérise par ses nombreux jeux de jambes.

La Bachata Sensual : Elle est née en Espagne au début des années 2000 et se danse sur des chansons qui ont un rythme lent et sensuel. Elle se caractérise par de nombreuses dissociations et vagues.

Instant Danse enseigne la Bachata Fusion, qui comporte des éléments de chacun des 3 styles.

Et c’est avec Romain et Léa que ça se passe, toujours dans la bonne humeur ! Rejoins-les chaque Mardi à Aubagne et chaque Mercredi à Aix Les Milles…

Bachata

Bachata

La Bachata provient du folklore de la République Dominicaine. On y retrouve un mélange de différents styles musicaux : du Boléro, des influences musicales d’origine africaine, du Son, du Merengue, du Cha-Cha, du Tango… La Bachata existe actuellement sous plusieurs variantes :

La Bachata Moderne : Constituée de figures ou passes, elle se danse principalement en position ouverte ou semi-ouverte.

La Bachata Dominicaine : Elle se danse sur des morceaux au tempo rapide où la guitare prédomine et se caractérise par ses nombreux jeux de jambes.

La Bachata Sensual : Elle est née en Espagne au début des années 2000 et se danse sur des chansons qui ont un rythme lent et sensuel. Elle se caractérise par de nombreuses dissociations et vagues.

Instant Danse enseigne la Bachata Fusion, qui comporte des éléments de chacun des 3 styles.

Et c’est avec Romain et Léa que ça se passe, toujours dans la bonne humeur ! Rejoins-les chaque Mardi à Aubagne et chaque Mercredi à Aix Les Milles…

La Salsa Cubaine vient de la danse Casino des années 1950, telle que pratiquée dans les chorégraphies du Tropicana, fameux club de La Havane. Elle prend ses racines dans le Son Cubain. De style très africain, dans le sol, les gestes sont économisés (on peut la danser dans des endroits bondés), les passes épurées, il n’y a pas de jeux de jambes. Le couple se déplace essentiellement en décrivant des cercles successifs. La Salsa Cubaine se démarque également par son côté festif et entrainant. C’est avant tout une danse de la rue, populaire, sociale. Elle se danse normalement sur le temps 1, au contraire du Son Cubain traditionnel où le 1 est suggéré par une mise en suspension du corps.

Introduite en France au début des années 90 du fait de l’arrivée de nombreux exilés cubains, ce fut le premier style à lancer la vague latine dans l’hexagone et à installer cette danse durablement.

Les cours de Salsa Cubaine ont lieu à Aubagne où tu auras la chance d’apprendre au côté de Ramon !

Salsa Cubaine

Salsa Cubaine

La Salsa Cubaine vient de la danse Casino des années 1950, telle que pratiquée dans les chorégraphies du Tropicana, fameux club de La Havane. Elle prend ses racines dans le Son Cubain. De style très africain, dans le sol, les gestes sont économisés (on peut la danser dans des endroits bondés), les passes épurées, il n’y a pas de jeux de jambes. Le couple se déplace essentiellement en décrivant des cercles successifs. La Salsa Cubaine se démarque également par son côté festif et entrainant. C’est avant tout une danse de la rue, populaire, sociale. Elle se danse normalement sur le temps 1, au contraire du Son Cubain traditionnel où le 1 est suggéré par une mise en suspension du corps.

Introduite en France au début des années 90 du fait de l’arrivée de nombreux exilés cubains, ce fut le premier style à lancer la vague latine dans l’hexagone et à installer cette danse durablement.

Les cours de Salsa Cubaine ont lieu à Aubagne où tu auras la chance d’apprendre au côté de Ramon !